Tiago Matos

Matos’ Mercutio in particular, as one would expect from Romeo’s best buddy, offered some lighthearted humor early on in the performance and brought a fun energy to the stage during all of his scenes.

Mercutio in Gounod’s Roméo et Juliette • DoSavannah, Heather Henley (August 2016)

O elenco de solistas (Eduarda Melo, soprano; Carolina Figueiredo, meio-soprano; Marco Alves dos Santos, tenor; e Tiago Matos, barítono) mostrou-se à altura do seu papel; apesar do louvável equilíbrio, destacou-se pela dificuldade do repto vocal e qualidade da resposta dada, o jovem Tiago Matos.

Concert of Charpentier’s Te Deum with the Gulbenkian Foundation • Público, Manuel Pedro Ferreira (Janeiro 2017)

Des seconds rôles, on retiendra en particulier l’excellent Dancaïre de Tiago Matos, ses collègues étant quant à eux d’un très bon niveau.

Dancaïre in Bizet’s Carmen • ForumOpera.com, Jean Michel Pennetier (June 2017)

I enjoyed the way she brought out the musical comedy aspect of the smugglers Dancaire (Tiago Matos), Christophe Ponce de Solage (Remendado) and their girls Frasquita (Marianne Croux) and Mercedes (Filipa van Eck), without ever resorting to low comedy.

Dancaïre in Bizet’s Carmen • Opera Today, Robert Hugill (June 2017)

Marianne Croux, Filipa van Eck, Tiago Matos and Christophe Poncet de Solages make up a strong quartet as Frasquita, Mercédès, Le Dancaïre and Le Remendado respectively and together with Goldman introduce an excellent ensemble dynamic to ‘Nous avons en tête une affaire’.

Dancaïre in Bizet’s Carmen • MusicOMG, Sam Smith (June 2017)

Tiago Matos campe un Don Giovanni sans scrupules et ce dissoluto virevoltant et sadique à souhait finit par susciter une forme d’empathie chez le spectateur. Très à l’aise théâtralement, Matos impose sa forte personnalité avec une facilité qui en fait déjà un professionnel aguerri. Chant malléable, ductile (la Sérénade), maîtrisé (l’Air du champagne), qui trouve dans le Leporello d’Andriy Gnatiuk un compère à sa hauteur, avec lequel il peut transgresser les règles et tromper ses ennemis.

Don Giovanni in Mozart’s Don Giovanni  • ConcertClassic.com, Michel Le Naour (April 2014)

Excellents seconds rôles, en particulier le Fiorello de belle prestance de Tiago Matos ou la Berta très sexy de Cornelia Oncioiu – deux membres de l’Atelier lyrique de l’Opéra de Paris.

Fiorello in Rossini’s Il Barbiere di Siviglia • ConcertClassic.com, Michel Le Naour (September 2014)

Le sens de la mise-en-scène, c’était avec Albane Carrère dont la belle Hélène savait habilement prendre la pose et nous avons été séduits par l’expressivité, la véritable intelligence théâtrale de Tiago Matos qui rendirent ses Lescot et Moralès immédiatement attachants.

Académie International Michel Plasson  • ForumOpera.com, Guillaume Saintagne (July 2015)

Tiago Matos, pensionnaire de l’Atelier depuis deux saisons, qui, d’une voix chaude, explose de joie de vivre et d’en démordre, charnel jusqu’à la brutalité, défiant la fatalité avec un appétit de conquérant.

Don Giovanni in Mozart’s Don Giovanni  • Webthea, Caroline Alexander (April 2014)

Le Thésée de Tiago Matos a su être aussi viril que touchant, notamment dans son adresse à Neptune de la fin du IIIe acte d’Hippolyte & Aricie (« C’est aux dieux à venger les Roys »).

Concert in Auditorium du Louvre • Etudes, revue de Culture Comtemporaine, Vincent Figureau (April 2014)

“La première fut dominée par la présence et le timbre chaleureux, la belle projection du très jeune baryton portugais Tiago Matos, 23 ans à peine et un sens souriant de la composition pour incarner Buenafede, l’ancêtre.”

Bonafede in Haydn’s Il Mondo della Luna • Webthea, Caroline Alexander (June 2013)

“Le baryton portugais Tiago Matos, dans Le promenoir des deux amants, a lui aussi fait preuve de beaucoup de sensibilité, avec notamment de très jolis aigus pianissimo.”

Concert in Amphithéâtre Bastille • ClassiqueNews.com, Raphaël Dor (January 2014)

“Le promeneur des deux amants est chanté avec une certaine grâce et un charme mélodique très touchant par le baryton portugais Tiago Matos aux côtés du pianiste Jorge Gimenez.”

Concert in Amphithéâtre Bastille • ResMusica, Michèle Tosi (December 2013)

“Émotion, sens du jeu, et puissance vocale étaient de mises pour le tryptique de Don Quichotte , interprété par le baryton Tiago Matos, tour à tour rêveur pathétique, solennel ou saoul, le tout avec une bonne diction.”

Concert in Amphithéâtre Bastille • ResMusica, Marie-Aude La Batide-Alanore (January 2013)

“Satisfecit également pour l’air du Comte, Ha già vinta la causa !, par le baryton Tiago Matos. Bien posée dans les graves, l’émission est saine et fort résonante, en parfaite décontraction face au public.”

Concert in Palais Garnier with the Orchestre de l’Opéra national de Paris • Anaclase, David Verdier (February 2013)

“Tiago Matos, pourtant, ouvre la soirée avec un « Belsatzar » intelligemment mené au point que la jeunesse de son baryton, pas plus que dans le « Sänger » de Loewe qu’il nous offre en seconde partie, ne pose problème”

Concert in Auditorium du Louvre • ForumOpera.com, Clément Taillia (April 2013)

“En cette matière Tiago Matos est un Don Giovanni en puissance. Entré l’an dernier à l’Atelier, le baryton brûle les planches dans le « Finch’han dal vino ». Vivement le jour où il s’emparera du rôle en entier.”

Atelier’s presentation concert 2013/14 •  ConcertClassic.com, Alain Cochard (October 2013)

“Tiago Matos a tous les atouts pour être un excellent Papageno. Ce solide baryton portugais campe un Enrico spontané et jovial, parfaitement en phase avec l’ouvrage et le style classique viennois.”

Enrico in Haydn’s Isola Disabitata • Classique d’aujourd’hui”, Bruno Serrou (April 2013)

“Bravo, particulièrement, au baryton Tiago Matos pour son interprétation expressive du vieillard gâteux.”

Bonafede in Haydn’s Il Mondo della Luna • Un Fauteuil pour l’Orchestre, Dominika Waszkiewicz (June 2013)

“Le bourgeois Buonafede, aussi naïf que son nom l’indique (bonne foi), admirablement incarné par le très jeune et très talentueux Tiago Matos…”

Bonafede in Haydn’s Il Mondo della Luna • Premiere, Hélène Kuttner (June 2013)

“En Buonafede, le baryton Tiago Matos, voix malléable et bien placée, campe un père ombrageux et naïf”

Bonafede in Haydn’s Il Mondo della Luna • ConcertClassic.com, Michel Le Naour (June 2013)

“Mention spéciale au jeune baryton portugais Tiago Matos en barbon Buonafede, chargé d’ans tant par son grimage que par ses gestes…”

Bonafede in Haydn’s Il Mondo della Luna • Musikzen, Marc Vignal (June 2013)

© 2017 by Tiago Matos • Credits